2019 : grève du bilan

Bonjour les deux du fond. Ce message informatif pour vous indiquer que malgré le fait que j’ai eu quatre jeux publiés cette année (voire les dernières entrées sur le site), je ne ferais pas de bilan de mon année 2019. En tant qu’artiste-auteur, je peux difficilement faire grève de moi-même – je profite donc de… Continue reading

Alien Café

Alien Café est un autre jeu coopératif qui se déroule dans un restaurant (tout comme Panic Diner, sorti à la même période). Ce jeu est un de mes plus vieux prototypes : un petit puzzle game, simple mais malin, destiné à la famille. Chacun dispose d’un plateau inividuel de 4×4 cases, et va devoir y… Continue reading

Panic Diner

Panic Diner est un jeu coopératif, où les joueurs vont incarner l’équipe de serveurs d’un restaurant pendant une semaine infernale. Le principe est plutôt évident : des tas de jetons partout sur la table, (comportant des plats, des desserts et des boissons), un sablier, et des cartes Clients (qui attendent leurs commandes) sont placées au… Continue reading

Sherlock Express

Autre jeu issu de ma période « enquête » (avec Mission Calaveras), il s’agit encore une fois ici de démasquer un coupable, et encore une fois, le coupable n’est pas connu à l’avance, mais révélé par le jeu. A force de me retourner les neurones sur Murder Express, j’ai développé ce petit jeu, beaucoup plus efficace et… Continue reading

Mission Calaveras

Mission Calaveras est un jeu de cartes publié début 2019 chez Gigamic. C’est un jeu tordu qui a eu l’honneur d’être primé au concours de Boulogne en 2017 sous le nom de « Murder Express ». En résumé : un meurtre a été commis, et les joueurs sont tous suspects. Mais attention, il n’y a pas ici… Continue reading

2018, année de la Huître

Ne me demandez pas d’expliquer cette perle de métaphore hasardeuse. Ca rime, point. Bref, voici venu le temps des rires et des chants, voici venu l’heure du bilan, annuel comme tous les ans. Bienvenu donc aux deux du fond : sans vous, ce texte ne servirait vraiment, mais vraiment à rien. Merci d’être là. Côté… Continue reading

Peanut Club

Peanut Club est un jeu d’enchères sorti début juillet 2018 chez Lumberjacks ; mais c’est un jeu d’enchère qui a ceci de particulier de n’être pas sérieux : on y incarne en effet des collectionneurs qui vont lancer des enchères à la criée en trois monnaies différentes – en millions de dollars, en cacahuètes et… Continue reading

Penny Papers : la Vallée de Wiraqocha

Troisième jeu de la gamme, la Vallée de Wiraqocha – en référence au premier jeu publié par Sit Down, dont je suis aussi l’auteur – est celui que je considère comme étant le plus exigeant des trois. Le coeur de mécanique ne change pas, mais ici les résultats des dés peuvent être utilisés indépendamment les… Continue reading

Penny Papers : L’île aux Crânes

Deuxième jeu de la gamme des Penny Papers Adventures (détaillée ici), l’ïle aux Crânes est un peu plus exigeante que le Temple d’Apikhabou. Dans cet épisode, Penny cherche des trésors sur une île perdue : pour trouver un trésor, un joueur doit réussir à aligner horizontalement et verticalement quatre chiffres de même valeur. Au croisement… Continue reading

Penny Papers : le Temple d’Apikhabou

La série des Penny « Papers Adventures » est une gamme de trois jeux publiée en début d’année 2018 par Sit Down – mon éditeur « préféré », puisqu’ils ont déjà à leur catalogue trois autres de mes jeux : Wiraqocha, Sushi Dice et Ekö. Tout part d’un petit jeu dont j’ai déjà parlé ici, Pikabou, jeu que j’avais… Continue reading

2017 : je repartira

Le voici, le bilan en retard – mais pas trop pour une fois – de l’année écoulée ! Bienvenu donc aux deux du fond qui me suivent, et pour qui j’écris ce bilan chaque année. Etrangement, j’ai l’impression que l’année 2017 fut plutôt calme, et pourtant quand je fais la liste de ce qui s’est… Continue reading

Blank

Blank est un jeu très particulier. Pour la petite histoire, il est né parce que le GRAL voulait offrir un jeu à la copine Charlotte Fillonneau (autrice de El Capitan et Ouistitwist, entre autres) pour ses trente ans. Evidemment, on était pas en avance, et devant la difficulté de se cordonner, peu avant la date… Continue reading